Humilié

Vincent/Joker : la vengeance de l’humilié

J’ai tardé à visionner Joker de Todd Philips car je n’ai aucune attirance pour les films de superhéros DC et autres Marvel. Ce qui m’intriguait c’est qu’il partageait. J’ai profité de longues heures de vol pour forger ma propre opinion.

Fondamentalement Détestable

Je comprends que ce film ne laisse pas indifférent. En effet, le réalisateur nous présente dans une ambiance anxiogène, une société en perdition, ravagée par le désespoir et la cruauté.

Arthur Fleck en devient la victime et subit les sévices de cette roue infernale. Sali, meurtri et humilié, même par ses amis et ses proches, il sombre progressivement dans la folie. Sa frénésie le mène à l’usage de la violence afin de se venger de ceux qui lui ont fait du mal. J’ai pu retrouver le fiel qui nourrit le personnage de Vincent. Un jeune homme veule, offusqué par une agression gratuite, qui décide de franchir la ligne rouge.

La violence, le cynisme et la morgue des puissants sont dénoncés avec justesse, débouchant sur une révolte des humiliés qui évoque forcément notre actualité.

L’évolution du rire du clown, incontrôlable au début du film se muant en rictus de haine devant l’injustice sociale fait écho à la malice du héros de Fondamentalement Détestable.

Les points de comparaison entre ces deux personnages sont l’innocence bafouée se muant en hallucinante radicalité, une mélancolie et une poésie sombre.

Je constate avec enthousiasme de l’émergence des antihéros dans l’art. Cela me donne l’impression d’être enfin compris et conforte mes opinions, jusqu’ici, marginalisées.

Pour conclure, je vous invite à vous ruer sur ce film exceptionnel, glaçant et sidérant ! Et n’hésitez pas à me faire part de votre opinion.

Fondamentalement Détestable

En attendant, vous pouvez trouver Fondamentalement Détestable ici.


Inscris-toi à ma newsletter pour rester informé et obtenir des contenus exclusifs !
Vous acceptez de recevoir des emails de ma part et d'être tenu informé de mes prochaines publications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *