Sources d’inspiration

Comment m’est venue l’idée d’une telle histoire ?

J’ai toujours éprouvé de l’intérêt pour le glauque et les faits-divers. J’ai visionné tous les Faites entrer l’accusé et Non-Élucidé et parfois plusieurs fois. A présent, je suis avec assiduité des Youtubeuses comme YouCrime, Sonya Lwu, Victoria Charlton ou le podcast de Distorsion.

Lorsque j’étais étudiant, j’ai ressenti une colère s’élever en moi. Le monde m’environnant m’apparaissait absurde. Et les personnes fausses, malgré la bien-pensance générale.

Il y a surtout cette pulsion qui a éveillé une pulsion meurtrière.

Elle est retranscrite dans Fondamentablement Détestable :

Fondamentalement Détestable

“Alors je décidai, avant mon éminente reprise de travail, d’acquérir ces œuvres destinées à me parfaire.

Dans l’enceinte occupée à l’excès, je me dirigeai vers le coin philosophie. En explorateur béotien, je furetai, avec peu d’aisance, les étagères saturées de savoir, la présence de Schopenhauer, Nietzsche ou encore Cioran. Lorsque, je me saisis de L’Antéchrist, un homme entre deux âges m’apostropha.

 

— Vous préparez une thèse ?

Je répondis sans y faire plus attention, en poursuivant mes recherches.

— Non, seulement pour lire.

— Dans ce cas, monsieur, vous avez le rayon bande dessinée un peu plus bas à votre droite.

Je me redressai doucement. Je me tournai vers lui et le poignardai du regard.

— Pardon ?

— À votre droite ! poursuivit-il.

Un rictus se forma sur mon visage exprimant mon plus grand mépris. J’enfonçai plus profondément la lame dans ses orbites, pourtant il ne baissa pas immédiatement la tête.

— Qui es-tu inutile merde pour avoir l’affront de me tourner en dérision ? Que crois-tu ? Tu dois penser que ton haut niveau d’étude te perche au-dessus de tous les hommes. Mais laisse-moi t’affirmer que tu n’es qu’une bête, un esclave comme eux ! Tes connaissances sont stériles, car tu es incapable de les appliquer. Tu es bien trop imbu et faible ! Alors, maintenant dégage ! Tu ne sais vraiment pas à qui tu t’es adressé ! Ses lèvres se tordirent dans une tentative d’élocution. Cependant il se résigna à déserter mon espace vital.

Une rage sourde brûlait au plus profond de mon être. Sans différer, je me confortai au sein d’une indispensable solitude. Grâce à ce fils de pute, je compris que mon instruction ne pouvait être acquise par mon unique biais et je ne pourrais jamais la partager avec quiconque. Je devais être seul. Définitivement seul. “

Bien évidemment, je suis juste resté bouche bée devant cet homme. J’ai eu l’envie de lui régler définitivement son compte. Au lieu de passer à l’acte et de finir mes jours derrière les barreaux, j’ai sublimé cette pulsion en commençant la rédaction de ce roman.

Et vous, avez-vous déjà ressenti ce genre de pulsion ?

En attendant, vous trouverez Fondamentalement Détestable ici.

Fondamentalement Détestable
Fondamentalement Détestable

Inscris-toi à ma newsletter pour rester informé et obtenir des contenus exclusifs !
Vous acceptez de recevoir des emails de ma part et d'être tenu informé de mes prochaines publications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *